Les stratégies du blackjack décortiquées !

Le Blackjack est un jeu qui favorise la prise de décision intelligente et le suivi des stratégies plutôt que les coups d'impulsion. Contrairement à la roulette, un jeu de hasard total, les résultats du blackjack dépendent largement de la tactique et de la pensée rationnelle, des éléments cruciaux nécessaires pour tirer le meilleur parti de ce jeu. Donc, si vous êtes nouveau ou inexpérimenté, n'oubliez pas de vous amuser d'abord avant tout, mais aussi de bien choisir vos mouvements. C'est un jeu idéal pour ceux qui veulent plus de contrôle sur les résultats et les rendements potentiels.

Cet article discutera des directives générales que vous devez respecter lorsque vous jouez à ce jeu. Pour une compréhension approfondie de la meilleure stratégie concernant quand tirer une carte, quand rester, quand doubler la mise, quand diviser les cartes pour chaque combinaison de main possible contre celui du croupier, toutes les règles et les façons de jouer au blackjack sont couverts ici.

Il existe différentes variété d'approches lorsqu'on joue au blackjack, mais le nombre même de stratégies décrites peut être écrasant pour la recherche. Voici les approches les plus simples et les conseils utiles à prendre en considération non seulement pour les joueurs inexpérimentés, mais aussi pour les joueurs de tous les niveaux de compétence.

La stratégie de base

Ce qui suit est la plus fondamentale de toutes les stratégies qui devraient vous aider si vous êtes relativement nouveau au blackjack. Ces lignes directrices simples sont évidemment souples, mais la plupart de nos décisions concernant ce jeu le sont aussi. Ce sont les règles les plus simples qui se sont avérées les plus efficaces pour les joueurs à long terme. Nous suggérons d'abord d'apprendre la stratégie de base. Parce que comme son nom l'indique, c'est la base avant de passer à une autre. Ceci est bien sur dans le but de gagner facilement au blackjack avec ces stratégies, car elles vont se compléter. D'où l'importance de commencer par le début.

Les mains des joueurs qui totalisent 12 à 16 (sans As, ou avec un As évalué a un point) sont considérées comme des mains dures ou rigides, où vous pouvez perdre si vous tirez une carte de plus. Si le croupier à une carte entre 2 à 6, cela est aussi considéré comme une main dure pour lui.

Si vous avez un total de 17 ou plus, cela s'appelle une main de tapotement, et vous devriez rester. Si la carte du croupier montre un 7 jusqu'à un As, vous le considérez aussi comme une main de tapotement (seulement pour le croupier).

Si vous avez une main dure et que le croupier en a une aussi, vous devriez rester. Si vous avez une main dure et que le croupier a une main de tapotement, vous devriez tirer.

Si vous jouez au blackjack sans stratégie et purement par instinct, cela peut être très dangereux. Mais si vous choisissez au moins une stratégie simple, que vous jouez de façon appropriée et que vous vous efforcez d'en apprendre davantage, vous augmenterez considérablement vos chances d'obtenir des rendements supérieurs.

Les directives supplémentaires

Ce qui suit fournit quelques conseils importants pour les joueurs de tous les niveaux.

Le partage des As

La plupart des joueurs de blackjack expérimentés vous diront qu'il n'y a rien de plus simple que de diviser les As afin de maximiser vos chances d'atteindre les 21 points. L'As est évalué à 1 ou 11 points, et donc si nous en recevons deux, plutôt que de les garder ensemble pour un total de 2 ou 12, divisez-les avec une mise supplémentaire égale à votre mise initiale, et maintenant vous avez deux mains séparées. Vous recevrez une carte à chaque main et vous aurez de fortes chances de tirer au moins une carte d'une valeur de 10 pour un blackjack instantané. Si vous n'avez pas 21, la grande majorité des casinos vous permettra de jouer la main comme vous le feriez normalement.

Notez qu'en raison de la popularité du partage des As au blackjack, certains casinos ne considèrent pas un As et une carte d'une valeur de 10 comme un blackjack naturel après un partage, et peuvent ne pas payer à la cote normale de 3,2 que nous recevons habituellement pour avoir eu 21 avec deux cartes, mais plutôt à 1,1. Mais quelles que soient les variations des règles, le partage des As vous donnera la meilleure chance possible de gagner votre main.

La mise sur un 9, un 10 et un 11

Doubler, placer une mise égale à celle de votre mise initiale en échange d'un engagement à rester, après avoir reçu une seule carte supplémentaire, agit comme un double risque, mais double aussi la récompense, selon l'option de jeu.

Si vous vous trouvez avec une main qui totalise 9, 10 ou 11, vous êtes dans une position forte ou vous devriez au moins envisager de doubler. Une carte à figure probable ou un 10 vous donnera un total de 19, 20 ou 21. Tandis qu'un As (sauf sur la main valant 11 points), un 8 ou un 9 vous laissera également dans une solide position. Le doublement est une arme essentielle qui a le potentiel de maximiser un gain, mais vous devez être éduqué et savoir quand vous devez vous engager et quand vous devez vous abstenir de le faire.

L'assurance

Il n'y a pas beaucoup de joueurs qui recommandent de prendre le pari côté assurance. Nous expliquerons brièvement ce qu'est l'assurance afin qu'il soit plus facile de comprendre pourquoi elle devrait être évitée. L'assurance n'est ouverte aux joueurs que lorsque la carte apparente du croupier est un As, et avant de vérifier ou de tirer une deuxième carte. Si cette situation se présente, vous pouvez choisir de protéger votre main contre le croupier qui pourrait avoir un blackjack. Le pari n'a rien à voir avec les cartes que vous détenez, c'est simplement un pari sur le fait que le croupier va tirer une carte d'une valeur de 10 pour faire un blackjack. Pour faire le pari latéral, vous devez placer au plus la moitié de votre mise initiale, donc 5 euro si vous avez misé 10 sur votre propre main au départ.

Si le croupier atteint 21, l'assurance paie à une cote de 2,1 donc vous gagneriez 10 euro (pour récupérer un total de 15 euro), mais vous perdriez votre mise initiale de 10 euro, ce qui vous permettrait d'atteindre le seuil de rentabilité. Si le croupier ne touche pas au blackjack, vous perdez votre mise d'assurance et jouez votre main. Si vous gagnez votre main, vous sortez vainqueur, mais pas autant si vous n'aviez pas assuré. Si vous perdez votre main, c'est un double coup. A long terme, le pari n'est pas rentable parce que le croupier est susceptible d'avoir le blackjack au moins un tiers du temps. Si vous êtes flou sur les détails exacts, mieux vaut l'éviter quand même.

Les limites

Tous les joueurs ont leur propre idée et intuition de quand leur chance brille, mais le blackjack favorise toujours des décisions tactiques plutôt que des actions impulsives. Gardez le contrôle de votre portefeuille et abstenez vous de toute impulsion dangereuse. C'est essentiel pour les débutants et les joueurs expérimentés. Peut-être plus important encore, assurez-vous toujours qu'il vous reste assez d'argent pour avoir la possibilité de partager votre main (surtout si vous avez deux As) et de doubler votre mise.

Si vous êtes pris au dépourvu et que vous n'avez pas assez d'argent pour fractionner ou doubler, vous perdez en fait une excellente occasion de réaliser des profits supplémentaires.

La reddition est parfois une option

Certaines versions du blackjack offrent la possibilité de se rendre et de récupérer la moitié de la mise. Même si ce n'est pas exactement idéal ou ingénieux, ne négligez pas complètement l'option sans réfléchir, si disponible. Si nous avons une main dure avec un total de 16 par exemple, et que le croupier a un As, se rendre pourrait être digne de notre considération. Il est important de savoir s'il faut se rendre et à quel moment, et il ne faut pas l'ignorer, mais il est évident qu'une reddition constante n'est pas une option viable, parce que c'est tout simplement jeter l'argent dans les toilettes.

Il faut rester poli dans un casino

Bien qu'il ne soit pas facile de garder son sang-froid après une longue série de défaites, il est important de faire preuve de courtoisie quand on joue avec les autres. N'enlevez pas vos frustrations à un croupier ou à d'autres joueurs, ou n'ennuyez pas les autres, et essayez de vous amuser, aussi innocent que cela puisse paraître, parce qu'à la fin c'est pourquoi nous jouons.

Nous ne voulons pas courir le risque d'être éjectés du casino. Cela dit, jouer en ligne à la maison nous donne un peu plus d'espace pour nos moments de rage et d'indignation. Ne l'affichez pas sur votre écran parce que vous ne pourrez vraiment pas jouer. En fin de compte, si nous n'apprécions plus le blackjack en raison d'une série de pertes, nous devrions chercher à aller de l'avant.

Menu